23-01-2019 Le pacte d’accessibilité pour la Bretagne

A la suite de l’abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le Pacte d’accessibilité pour la Bretagne prévoit un développement de l’accessibilité et l’amélioration des mobilités quotidiennes. Il doit être signé entre la Région et l’État. Le document de huit pages comprend 4 parties :
- l’accessibilité ferroviaire de la Bretagne ;
- l’attractivité aéroportuaire de la Bretagne ;
- la place des ports bretons dans le réseau européen des transports ;
- la mobilité du quotidien et la transition écologique et solidaire.
Pour cette dernière partie, l’Etat, via les collectivités locales, soutiendra la démarche visant à augmenter les incitations à la conversion des véhicules individuels électriques dans les territoires ruraux ou péri-urbains pour les ménages modestes et la mutation vers la technologie du GNV.

Plus de précision