11-02-2019 Azur Drones invente le drone de surveillance totalement autonome

Après dix-huit mois de tests, le groupe français Azur Drones vient d’obtenir l’autorisation de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) de faire voler ses drones de surveillance de façon totalement autonome et sans pilotage à distance. C’est une première européenne ! Avec cette autorisation, les drones pourront voler au-dessus de sites privés (usines, entrepôts, centrales électriques…), de jour comme de nuit, y compris en agglomération. Les premières applications seront réalisées auprès des sociétés de sécurité, type Securitas, Garda, Seris ou Prosegur, qui les utiliseraient pour la surveillance des grands sites industriels ou logistiques. L’agent de sécurité définit le type de mission du drone et ce dernier la réalise en suite de façon automatique.

Plus de précision