03-04-2019 Des centres-villes sans voitures ?

De plus en plus de villes, en France et ailleurs en Europe, se lancent dans l’expérimentation ou la mise une place de zones sans automobiles. Cette démarche avait été amorcée à Pontevedra, en Espagne, depuis 20 ans. La ville avait supprimé les voitures et les déplacements à pieds, dans son centre-ville, ont bondi de 70 % tandis que les émissions de CO2 ont chuté de 60 %.
En France de plus en plus de communes expérimentent ou étudient la possibilité de fermer leurs centres-villes aux voitures, à l’image des Champs-Elysée parisiens, piétons un dimanche sur quatre depuis 2016. L’intérêt est de réduire la pollution, le niveau de bruit et d’augmenter l’activité physique. Cette action libère de l’espace public où il est alors possible de le végétaliser, permettant ainsi de supprimer les îlots de chaleur urbains.

Plus de précision