08-03-2019 Energie électrique et réchauffement climatique

Depuis plusieurs années, on assiste à des périodes de réchauffement durant l’hiver. Février 2019 a été un mois particulièrement chaud avec un anticyclone positionné sur une très grande partie de l’Europe. De ce fait la consommation électrique en France a été en forte baisse. La France a donc produit bien plus d’électricité que nécessaire. Le réseau d’interconnexion européen a ainsi bien fonctionné. Les conditions météorologiques étaient favorables au photovoltaïque mais défavorable à l’éolien. Ainsi l’Italie et l’Espagne ont pu bénéficier des exportations électriques françaises d’origine nucléaire, ces 2 pays ayant un parc important d’éoliennes.

Plus de précision