Affichage de l'article

06-04-2020 Épidémie : Orange, Google ou Facebook ouvrent leurs données pour mieux observer les populations

Certains opérateurs de téléphonie mobile comme orange ou des GAFA comme Google ou Facebook proposent de fournir leurs données mobiles agrégées de la population pour étudier l’impact du confinement sur la mobilité des populations. Cela permettra d’appréhender la manière dont les personnes changent elles-mêmes leurs comportements en réponse à une épidémie (et si les mesures de confinement sont également respectées).
Dans un second temps ces données permettront de prévoir la propagation du virus en tenant compte de la mobilité des personnes.

Plus de précision