02-01-2019 Intelligence artificielle : l’année charnière

L’intelligence artificielle (IA) a été, en 2018, l’une des technologies phare et continuera à se développer et à s’insinuer dans les différents domaines. La France possède des compétences et l’a exprimé au travers du rapport Villani en mars 2018. Deux leviers vont être essentiels pour faire monter en compétences les IA « made in France » : une meilleure circulation des données, et un écosystème de recherche à la fois fort et visible à l’international.
300 millions d’euros seront investis dans les programmes d’enseignement et de recherche, dont 100 millions directement pour les 3IA. Quatre pôles ont été pré-sélectionnés :
- Grenoble, avec « MIAI@Grenoble-Alpes » spécialisée dans la santé, l’environnement et l’énergie ;
- Nice, avec « 3IA Côte d’Azur » dans la santé et le développement des territoires ;
- Paris avec « PRAIRIE » pour la santé, les transports et l’environnement ;
- Toulouse avec « ANITI » pour le transport, l’environnement et la santé.
Les quatre pôles sauront au printemps 2019 s’ils ont été sélectionnés et le montant du financement accordé.

Plus de précision