Affichage de l'article

22-05-2018 L’Union Européenne parle mobilité, le transport routier en première ligne

Après avoir des mesures en mai et en novembre 2017 en vue de moderniser la mobilité et les transports européens, l’objectif étant d’aider le secteur à rester compétitif tout en garantissant une transition socialement équitable vers une énergie propre et la numérisation, la Commission propose aujourd’hui une troisième et dernière série de mesures :
- une circulation routière plus sûre,
- des véhicules moins polluants et de solutions technologiques plus avancées, tout en soutenant la compétitivité du secteur dans l’UE dont les toutes premières normes d’émission de CO2 pour les poids lourds,
- un plan d’action stratégique pour le développement et la fabrication de batteries en Europe
- une stratégie prospective en matière de mobilité connectée et automatisée.
Des initiatives législatives portent également sur la création d’un environnement numérique pour l’échange d’informations dans le secteur des transports.

Plus de précision