17-07-2018 La Chine et la Norvège continue à soutenir le marché du véhicule électrique

La Chine (1ère position) et la Norvège (3ème position) restent les principaux moteurs du développement mondial du véhicule électrique. Les industriels chinois deviennent de plus en plus une concurrence sérieuse pour les fabricants européens et américains. Au premier semestre, la Chine a vendu 412 000 nouveaux véhicules électriques, incluant les véhicules électriques à pile à combustible, les véhicules utilitaires ainsi que les bus électriques.
En Norvège, le véhicule électrique représente 46,6% des nouvelles immatriculations. Toutefois les États-Unis sont en deuxième position. Au cours de la première moitié de l’année, le nombre de véhicules électriques nouvellement immatriculés a augmenté de 35% pour atteindre un total de 117 000 véhicules. Il faut dire que Tesla, leader américain du VE, a vendu 45000 VE. Toyota a réussi à s’emparer de la deuxième place (14 200 ventes) avec son hybride rechargeable Prius Prime.

Plus de précision