30-10-2018 La qualité de l’air s’améliore progressivement en France

Les concentrations moyennes annuelles de polluants ont diminué. L’industrie utilise des combustibles moins soufrés et la rénovation du parc automobile entraîne une diminution oxydes d’azote avec des véhicules de plus en plus équipés de pots catalytiques.
Cependant plusieurs agglomérations ont dépassé de manière récurrente les seuils réglementaires :
- Paris, Sallanches en Haute-Savoie et Fort-de-France pour les PM10
- Lyon, Marseille - Aix-en-Provence,Montpellier, Paris et Strasbourg pour le dioxyde d’azote
- Avignon, Beaucaire, Gérardmer, Marseille - Aix-en-Provence, Montpellier, Mulhouse, Nice et Toulon.

Plus de précision