08-04-2019 La voiture électrique encore à la peine

Le véhicule électrique peine encore à se développer actuellement. Sur les neuf premiers mois de 2018, les voitures 100% électriques représentent 1,22 % du total des immatriculations (1% au niveau mondial). Cela peut s’expliquer par son coût élevé, la faible autonomie des véhicules, ou encore l’insuffisance du réseau de bornes de recharge. Depuis quelques mois, elles sont pointées du doigt parce qu’elles ne sont sont pas aussi vertueuses qu’on le prétend sur le plan écologique : extraction et l’acheminement des métaux rares (lithium, cobalt…) pour fabriquer les batteries, électricité qui n’est pas forcément d’origine durable.

Plus de précision