10-03-2018 Logistique urbaine en Ile-de-France, à la recherche de solutions

En Ile-de-france, le transport de marchandises en milieu urbain représente 15 % des déplacements de véhicules et 25 % de l’occupation de la voirie. Les poids lourds, qui constituent près de la moitié des mouvements de marchandises, représentent 5 % du kilométrage parcouru en Ile-de-France, mais 31 % des émissions d’oxydes d’azote des transports routiers, selon Airparif.
La Métropole du Grand Paris entend joueur le rôle de facilitateur et de coordinateur entre les 131 communes intégrées à son périmètre. Elle a opté pour la concertation et la diffusion des bonnes pratiques, et veut mettre à disposition des maires et présidents d’établissements publics territoriaux (EPT) une boîte à outils. Elle propose d’harmoniser les règlements de voirie pour améliorer la circulation, d’ouvrir un guichet unique à destination des professionnels destiné à l’acquisition de véhicules propres, de favoriser les groupements de commandes et d’intégrer la logistique dans les plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUi).

Plus de précision