28-03-2019 Mobilité urbaine, le partage de données entre fluidité et surveillance

Un débat est organisé par Le Monde le jeudi 28 mars au forum inOut à Rennes. Il porte sur les outils numériques de gestion de trafic qui optimisent la mobilité en ville, mais posent aussi la question de la place et de la protection de l’usager et de sa vie privée.
Les combinaisons des différents modes de transport pour se déplacer d’un point à un autre en consommant le moins possible d’énergie, se jouent à l’échelle des serveurs numériques, gérés par les collectivités ou des opérateurs privés. Le Règlement général pour la protection des données (RGPD) a fixé le principe de finalité (un objectif précis) lors du recueil des données ­personnelles. L’anonymisation des données doit aussi être de qualité.

Plus de précision