02-05-2019 Véhicules autonomes : la RATP expérimente tous terrains

A l’approche du salon Vivatech, la RATP a présenté le lundi 29 avril à la presse ses innovations, dont trois projets franciliens de transports collectifs sans chauffeur :
- L’allongement du trajet de la navette dans le bois de Vincennes, en service depuis novembre 2017, pour atteindre 5 km. EasyMile et Navya travaillent ensemble sur ce parcours. L’extension se fera en voie ouverte, partagée avec les autres véhicules.
- le déploiement d’autobus autonomes en voie partagée sur la rive gauche, dans le 13e arrondissement.
- Une liaison entre le parking de la gare RER de Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines) et les autres communes voisines
Actuellement un conducteur humain « de secours » se tient prêt à reprendre le volant si besoin, mais dès que la législation évoluera — avec la publication des décrets de la loi Pacte, votée le 11 avril —, la RATP passera à une supervision à distance. Un opérateur pourra suivre quelques navettes, mais en visibilité assez rapprochée. L’étape suivante consistera à mettre en place un vrai poste de commandement permettant de suivre plusieurs véhicules en différents endroits de l’Ile de France. Ce projet est largement fondé sur la 5G dont le temps de latence est suffisamment réduit (ce qui n’est pas le cas de la 4G)

Plus de précision