26-09-2018 Amélioration de la qualité de l’air dans le métro parisien

La région Île-de-France vient d’annoncer le déblocage d’un million d’euros pour améliorer la qualité de l’air dans le métro parisien. Cinq entreprises (Air Liquide, Satrklab, Suez, Sicat et Tallano) ont été sélectionnées pour tester des solutions novatrices et ainsi améliorer la qualité de l’air. Les expérimentations, d’une durée de 3 à 6 mois, porteront sur les stations Avenue Foch du RER C (SNCF), Franklin Roosevelt (ligne 1 RATP) et Châtelet (ligne 4 RATP). A certaines heures de la journée, la quantité mesurée de particules fines (PM10) excède largement le seuil d’alerte autorisé et le niveau de pollution à l’extérieur.
Plusieurs technologies seront utilisées : l’ionisation positive ou le traitement de l’air par filtration humide.

Plus de précision