27-04-2018 Co-voiturage, vélos électriques et coach mobilités pour relancer l’emploi

A l’est du département du Nord, au sud d’Avesnes, le chômage de la population active atteint 25%. 12 communes semi-rurales du Sud Avesnois sont concernées. La plus grosse, Fourmies, jadis ville prospère grâce à l’industrie textile et connue pour la fusillade sanglante du 1er mai 1891 sur des travailleurs pacifistes grévistes, compte près de 12000 habitants. Ces communes ont misé sur la mobilité et les transports qui sont au coeur des problématiques de la vie quotidienne.
Transdev a développé de nouveaux services à des prix modiques :
- le transport à la demande avec 57 points d’arrêts
- le covoiturage rural avec le réseau Pass Pass des Hauts-de-France.
- la location de vélos électriques à partir de 1,50 € la journée
Les habitants peuvent s’adresser à des maisons de la mobilité (lieux physiques) ou à une plateforme web.
Cette expérimentation s’achèvera fin juillet et sera analysée par la suite. Elle pourrait être dupliquée sur d’autres territoires de la Région Hauts de France.

Plus de précision