Affichage de l'article

10-10-2019 Droits de douanes : comment préparer son opération de dédouanement en vue du Brexit ?

Depuis plusieurs mois, l’éventualité d’un Brexit dur n’est plus une surprise. Pour cela les douanes françaises ont anticipé cet événement et préparent avec la plus grande efficacité, un retour des droits de douane avec la Grande Bretagne.
Afin d’éviter les blocages ou arrêts prolongés des véhicules le 1er novembre prochain, sachant que 5 millions de camions traversent la Manche chaque année, les douanes ont mis en place une « frontière intelligente » (le numérique au service de la fluidité du trafic trans-Manche). De nouveaux dispositifs ont été créés à Calais et à Dunkerque qui sont les points de passage les plus importants. Le système repose sur 3 principes :
- l’anticipation ;
- l’identification des marchandises ;
- l’automatisation du processus.
Anticipation : Les déclarations doivent se faire au moins 15 jours avant le transit
Identification des marchandises : Cette déclaration se fait en ligne avec le service Delta. En retour un code barre est retourné au chauffeur.
Automatisation : le chauffeur présente son code barre à la douane, sa plaque d’immatriculation est lue par une caméra et le système fait automatiquement le rapprochement entre le code barre et la plaque d’immatriculation. Plusieurs déclarations en douane sont possibles pour un seul camion (opération de groupage). Le système indique automatiquement au conducteur la position qu’il doit occuper au sein des files d’attente.
Un guide pédagogique a été réalisé pour informer les acteurs du transport.

Plus de précision