Affichage de l'article

27-09-2018 French Mobility : Présentation de l’avancement du plan d’action

Les assises de la mobilités se sont clôturées le 19 décembre 2017. Les débats, échanges et réflexions ont donné lieu à la rédaction d’un texte de Projet de loi d’orientation des mobilités, transmis au Conseil d’Etat le 29 août.
A la suite de ces assises, la démarche « French Mobility » a pour objectif de soutenir l’expérimentation, le développement et la diffusion dans les territoires de toutes les innovations au service de la mobilité du quotidien.
Elle s’organise autour de plusieurs axes :
- Un facilitateur : un point unique d’entrée, avec une personne à qui parler, qui saura à quelle administration s’adresser et au besoin reformuler les questions, s’engageant à fournir des réponses dans les meilleurs délais. adresse mail : facilitateur@frenchmobility.fr N° Tel : 0140818779.
- Les achats
Plusieurs initiatives sont en cours :
— Le seuil pour les achats d’innovation passant de 25K€ à 100K€.
— Un mode d’emploi sur le partenariat d’innovation
— Un benchmark européen pour repérer d’autres solutions en Europe
— Une matrice d’aide à la décision pour identifier les bons outils
- Le financement
L’ADEME, au travers de ses appels à projets (AAP) aide collectivités et entreprises :
- AAP "Vélo et territoires" (2M€) en 2018
- AAP "Zone à faibles émissions" (2M€) en 2019
- AMI "TenMod"
- AAP "Logistique urbaine durable".
- 2 autres AAP :
— Expérimentation véhicule routier autonome (40M€)
— Expérimentation pour le développement de la mobilité servicielle
- La plateforme collaborative
C’est un centre de ressources et de retour d’expériences. Une Béta version fonctionnelle sera disponible fin 2018. Elle s’adresse à l’écosystème de la mobilité : elle rassemble les solutions, projets, appels d’offres, ....
Une 1ère campagne de sourcing est prévue début 2019. Le pilotage est assurée par CEREMA/ATEC.
- L’ingénierie territoriale
Elle est assurée par un maillage régional, en relais avec le dispositif national (CEREMA qui possède un réseau d’expertise technique, administratif et financier). Le CEREMA peut apporter son expertise et les outils nécessaires pour les territoires peu denses, les AOM et les porteurs de projets.
- La formation
— L’IFSTTAR peut apporter les enseignements nécessaires (management des innovations, les besoins de mobilité actuels et à venir, les verrous ..), la création de master class pour approfondir certains sujets ...
— La création d’une culture commune innovation et mobilité entre les acteurs avec le lancement en 2019 d’un cycle d’auditeurs French Mobility porté par l’IHEDATE (Institut des Hautes Etudes en Développement et Aménagement et des territoires en Europe).

Lors de cette matinée, Elisabeth Borne a également présenté les 26 premiers lauréats de l’appel à projets « French Mobility – Territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables ».

Plus de précision