Affichage de l'article

16-10-2018 Fraude sur le chronotachygraphe électronique

Imposé par la réglementation européenne dans le milieu des années 2000, le chronotachygraphe électronique est un dispositif sécurisé destiné à remplacer les chronotachygraphes analogiques facilement falsifiables.
Lors d’une opération menée dans le Morbihan en septembre, les contrôleurs des transports terrestres de l’antenne de contrôle de Vannes ont découvert un dispositif pirate installé par un transporteur polonais, consistant à modifier le software de l’appareil et à neutraliser tout enregistrement de conduite tout en conservant active l’information vitesse. Ainsi les temps réels de conduite étaient masqués, pouvant entraîner de graves conséquences sur la sécurité routière. C’est une pratique qui est également déloyale sur le plan de la concurrence entre les entreprises du transport.

Plus de précision