14-02-2018 Le service de vélo partagé MOBIKE est il durable ?

Créé en avril 2016 Mobike, startup basée à Shanghai, dispose aujourd’hui d’une flotte de plus de 10 millions de vélos et est déjà présente dans 200 villes réparties dans 12 pays du monde entier.
Elle mise sur un vélo particulièrement solide : sans chaîne, sans chambre à air, sans rayons, utilisation de matériaux innovants, GPS, appareils connectés IoT. Elle annonce un coût de fabrication de 385€.
Son concurrent Gobee qui a dû se retirer des villes de Lille et de Reims suite à des dégradations trop importantes. Actuellement en Chine, la concurrence entre les offreurs de vélos partagés se manifeste par ses amoncellement de vélos sur la voie publique. Les opérateurs affirment qu’ils ne sont pas responsables des mauvais comportements des usagers. Est ce une réponse suffisante , Est ce qu’ils tiennent compte des dangers qu’ils font courir aux piétons ? aux personnes malvoyantes ? le fait que ces objets soient renforcés les rend ils moins dangereux lorsqu’on trébuche dessus ?

Plus de précision