04-01-2019 Pourquoi les voitures autonomes se font attaquer ?

L’acceptation sociale des véhicules autonomes est fondamentale. La société Waymo, filiale de Google pour les véhicules autonomes, lutte pour étendre son service de taxis robots lancé en fin d’année dernière. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle ne se heurte pas à des verrous technologiques insurmontables mais à des incivilités et des agressions perpétrées par une petite partie de la population : pneus crevés, insultes, jets de pierres, blocage intentionnel des voitures autonomes par des piétons ou d’autres véhicules. 21 agressions ont ainsi été commises à l’encontre des mini-vans Chrysler blancs opérés par Waymo.

Plus de précision