Affichage de l'article

05-04-2019 Retour sur le InOut de Rennes les 28 et 29 mars 2019

Transitions & Mobilités de Créativ a réalisé une synthèse de 5 ateliers auxquels ils ont participé.
- Qui crée, définit et répartit la valeur des mobilités dans la ville numérique ? Avec le développement du numérique, des GAFAs de plus en plus présents, les collectivités doivent s’interroger sur la manière de gérer et de maîtriser ces processus pour assurer dans les meilleures conditions, la gouvernance des territoires qu’elles ont en charge. La Loi d’Orientation des Mobilités apportera dans ses textes des précisions d’ordre réglementaire.
- Véhicules autonomes intégrés au transport public. Plusieurs scénarios sont à l’étude mais il semble que le scénario optimum est celui qui prend en compte un équilibre et une complémentarité entre transport public et véhicules autonomes. On parle généralement de véhicules transportant des voyageurs. Le transport de marchandises et la logistique urbaine font également partie du sujet des véhicules autonomes et pilotables à distance.
- Cybersécurité et mobilité. Les véhicules connectés mais plus généralement les objets connectés sont de plus en plus sensibles aux attaques, suite aux échanges accrus de données. Les outils techniques de cybersécurité existent mais doivent s’appliquer dans un cadre d’organisation et réglementaire bien défini.
- Acceptabilité des véhicules autonomes. Des tests sont en cours sur l’ergonomie intérieure des véhicules et sur l’interaction du véhicule avec son environnement. Mais l’acceptabilité passe par de la pédagogie vis à vis du grand public, notamment sur les questions de sécurité
- Bertrand Picard, pilote et concepteur de Solar Impulse, a présenté un ensemble de solutions intégrant les nouvelles technologies, des solutions rentables, créatrices d’emplois et propres pour l’environnement.

Plus de précision